Aller au contenu

Pellicules : s’en débarrasser sur les cheveux crépus !

spiruline pousse cheveux

Des petits flocons blancs semblent envahir ton t-shirt noir à chaque fois que tu te peignes les cheveux ? Les fameuses pellicules ! 

On te fait tout le temps remarqué le syndrome de « neige dans tes cheveux » ?

Rassure-toi, ce phénomène n’a absolument rien à avoir avec ton hygiène capillaire.

Il s’agit plutôt de que l’on appelle communément « dérèglement du cycle capillaire ». 

Pour adopter la meilleure solution permettant de régler ce désagrément, il convient en premier lieu, de savoir le type de pellicules auquel tu fais face.

Kinky Crepus te donne toutes les informations à savoir sur le traitement des pellicules.

 

Les différents types de pellicules

routine capillaire cheveux crépus

Avant de te présenter tous les types de pellicules existants, laisse-moi d’abord toucher un petit mot sur ce flocon qui, à la longue et à force de persister, peut vraiment gêner.

Les pellicules, ce sont des squames de cellules superficielles localisées au niveau du cuir chevelu.

Commun à toutes les surfaces cutanées, il y a ce renouvellement de la couche supérieure de l’épiderme.

Les cellules mortes doivent être ainsi éliminées. Dans le cas des pellicules, ce processus est trop accéléré, ce qui laisse des alors particules blanches sur la peau, au niveau de la tête.

Il existe deux types de pellicules : les pellicules sèches et les pellicules grasses

 

Les pellicules sèches

De taille fine et avec un aspect volatil, les pellicules sèches proviennent des cellules mortes desséchées et accumulées à la surface du cuir chevelu.

Celles-ci se détachent assez facilement du crâne pour ensuite se déposer sur les vêtements.

Elles grattent assez la tête et se reconnaissent surtout au dépôt de flocons pouvant envahir la longueur du cheveu.

 

Les pellicules grasses

Celles-ci sont formées d’un mélange de cellules mortes et de sébum et s’accrochent notamment aux racines des cheveux.

Les pellicules grasses sont souvent plus grosses et expose le cuir chevelu à un risque élevé d’étouffement si pas traité.

Généralement typiques des cuirs chevelus gras, elles peuvent causer de fortes démangeaisons et entrainer une chute passagère des cheveux.

 

Les origines des pellicules

Les pellicules peuvent proliférer suite au stress. Cependant, plusieurs facteurs peuvent être associés à la desquamation excessive :

  • le manque ou l’excès de sébum
  • l’utilisation fréquente de shampoing décapant
  • le calcaire déposé par l’eau du rinçage
  • un mauvais rinçage des cheveux
  • l’utilisation fréquente du brushing (celui-ci assèche le cuir chevelu)
  • les hormones de croissances à l’adolescence
  • la présence de champignons.

Comment éliminer les pellicules ?

shampoing clarifiant maison recette

Nous avons tendance à penser que lorsqu’on a des pellicules (grasses ou sèches), il faut laver fréquemment les cheveux. Mais ce n’est pas le cas.

Laver tes cheveux tous les jours ne fait que les agresser davantage, ce qui contribuera au développement de la desquamation.

Tu as une pléthore de choix sur les shampooings qui permettent traiter efficacement et durablement les pellicules.

C’est d’ailleurs la première solution pour venir à bout de ces desquames.

Dans ce cas, privilégie un lavant antipelliculaire à base d’actifs végétaux qui aide à réguler le cuir chevelu et le purifier sans l’agresser.

Que tes pellicules soient récentes ou récurrentes, tu peux par exemple choisir un shampooing riche en huiles essentielles de citron, à l’ortie ou au rhassoul.

Ces ingrédients de base contribuent notamment à favoriser la circulation sanguine et à prévenir l’apparition des pellicules.

Pour les pellicules sèches, tu peux compléter ta routine avec des bains d’huiles. Celles-ci sont reconnues pour leurs vertus purifiantes.

Avant un lavage, tu peux par exemple faire un bain d’huile de jojoba qui nourrit et assouplit le cuir chevelu en douceur.

Tu peux aussi utiliser l’huile de Neem reconnue pour ses vertus purifiantes au niveau des fibres. Cette substance lutte efficacement contre les pellicules, mais éliminent aussi les poux.

En choisissant l’huile de moutarde, tu pourras renforcer la racine de tes cheveux tout en activant la circulation sanguine du cuir chevelu. Un bain d’huile avec de l’huile de moutarde aide aussi à lutter contre la chute des cheveux.

Si tu as des pellicules grasses, il convient de faire un masque à l’argile verte ou à l’argile blanche. Le mélange huile de nigelle et argile verte permet aussi de revitaliser la chevelure en absorbant l’excès de sébum, facteur de l’apparition de ce type de pellicules.

Tu as des pellicules, comment agir ?

pellicules cheveux crepus

Voici 5 conseils essentiels à appliquer lorsqu’on a des pellicules :

1 : Ne te grattes pas la tête :

Certes que la démangeaison t’incite souvent à répondre par un grattage mais autant se retenir pour ne pas fragiliser ou irriter le crâne.

2 : Améliore ton hygiène de vie :

Une chevelure saine passe aussi par une alimentation saine et équilibrée. Dans ce cas, prends soin de tes cheveux en évitant les sucres rapides. Privilégie plutôt les aliments riches en zinc, oméga 3 et en biotine (B8).

Une bonne qualité de vie contribue aussi à avoir des cheveux en bonne santé. Ainsi, il est conseillé de dormir suffisamment et de diminuer tout état de stress ou d’anxiété.

3 : Le massage crânien est bon pour le cuir chevelu :

Optimise régulièrement la circulation sanguine au niveau de ton crâne grâce à un massage. Ceci se fait idéalement avec tes bouts des doigts et de l’huile végétale et jamais avec les ongles.

Un massage avant un shampoing te permettra d’enlever les salissures accumulées à la surface de ton cuir chevelu. Tu peux aussi faire un massage crânien en appliquant un sérum afin de nourrir les parties sèches.

4 : Utilise toujours un shampooing non agressif :

Il est vraiment important de choisir son shampooing lorsqu’on a des pellicules. Pour éviter de fragiliser davantage le cuir chevelu, utilise un shampooing naturel, sans produits chimiques, sans paraben et sans sulfate, car ces agents sont très irritants et peuvent assécher les cheveux.

Il faut espacer aussi les shampooings ou bien privilégier un co-wash à l’après-shampooing, ce mélange étant plus doux qu’un shampooing classique.

Le shampooing clarifiant ne doit être utilisé qu’une fois par mois pour un nettoyage en profondeur. Pendant le traitement, évite aussi toutes formes d’agressions exposant les cheveux au dérèglement du cuir chevelu : coloration, lissage…

5 : Rince bien tes cheveux

Il est assurément important de bien rincer les cheveux lors du nettoyage. Un rinçage négligé peut effectivement provoquer des démangeaisons et favorise l’apparition des pellicules.

Pour assainir votre cuir chevelu, pense à ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles de romarin et du vinaigre de cidre dans ton eau de rinçage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Instagram