Aller au contenu

Les sisterlocks : une coiffure ancestrale incontournable !

sisterlocks

Les sisterlocks sont une coiffure faites de locks très fines. En apparence, elle peuvent ressembler à des tresses fines et uniformes. 

De l’Égypte Antique au mouvement rastafari de Jamaïque, ils sont devenus actuellement un style que l’on remarque aussi bien dans la rue que sur le tapis rouge.

Les sisterlocks n’ont jamais ainsi fini de parler d’elles et ne cessent de séduire de plus en plus d’adeptes. L’idée de porter des sisterlocks te séduit ? Avant de te lancer, voici ce qu’il faut savoir !

D’abord, les sisterlocks, c’est quoi ?

sisterlocks

Mise au point par le professeur Joanne Cornelle dans les années 90, les sisterlocks sont d’abord des locks et fait font partie des coiffures adoptées en permanence.

Elles sont plus fines que les dreadlocks et ressemblent un peu à des minis tresses mais avec plus de volume.

On réalise cette coiffure sur des petites mèches, à l’aide d’un outil breveté et sans produit capillaire. C’est une méthode de coiffage qui nécessite avant tout une bonne maitrise de la technique pour ne pas abîmer les cheveux.

Au départ, ce n’est même pas une coiffure, mais plutôt des cheveux s’agglomérant entre eux et qui n’ont pas été peignés.

Avec le temps et la mode, c’est devenue une coiffure très populaire qui consiste à tisser les cheveux d’une façon un peu particulière.

La tendance des sisterlocks peut convenir à différentes personnes. Ils peuvent être portés par tous les types et natures de cheveux : crépus, ondulés, bouclés et lisses.

Cette coiffure peut également être réalisée sur cheveux défrisés afin de faire une transition vers le naturel.

Alors, si tu penses adopter ce style de coiffure, saches que tu peux le faire sans te préoccuper de ton type de cheveux.

 

De la réalisation à l’entretien des sisterlocks

sisterlocks cheveux crepus

Des cheveux d’une longueur de quelques centimètres, suffisent à la réalisation des Sisterlocks.

Le temps pour les réaliser varie selon la densité et la longueur de tes cheveux, pouvant te prendre la journée entière jusqu’à 2 jours. Il est conseillé de les faire entretenir par ta coiffeuse toutes les 4 à 6 semaines et d’adopter une bonne routine capillaire.

Les Sisterlocks est un style capillaire très polyvalente car tu peux les rouler, les colorer, les tresser ou les porter libre. Contrairement aux idées reçues, que les Sisterlocks abîment les cheveux, c’est une coiffure protectrice par contre si on les néglige, cela peut rendre les cheveux plus fins et cassants.

Pour les entretenir, il est nécessaire de bien hydrater tes cheveux afin d’éviter une trop grande sécheresse au niveau des longueurs. Une vaporisation avec de l’eau minérale, un peu d’huile végétale et des huiles essentielles suffit pour les hydrater. Les huiles semi légères comme l’huile de macadamia et l’huile de pépins de raisin permettent de les nourrir et ne pas trop former une accumulation de sébum.

Il faut aussi éviter de trop resserrer ses racines car cela peut causer une alopécie de traction comme pour dans le cas des tresses. Pour éviter les résidus, il est indispensable d’alterner le shampoing clarifiant et le shampoing nourrissant toutes les deux semaines.

 

Et toi, connaissais-tu les sisterlocks ? 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Instagram