Aller au contenu

Bantu knot : une coiffure 2 en 1 pour des boucles à tomber !

femme noire avec coiffure bantu knot

Quand les saisons printemps-été arrivent (même automne-hiver), nous cherchons souvent à changer de tête, en plus de quelques conseils et soins capillaires, les bantu knots (ou noeuds bantous) sont parfait ! 

Des stars comme Rihanna, Mel B, Lauryn Hill, Halle Berry, Jada Pinkett Smith, ont toutes été vues balancer leurs cheveux en mode bantu knots.

Si vous cherchez à tester ce style de coiffure à la mode, suivez ces conseils pour vous donner ce superbe look très tendance.

 

Qu’est-ce qu’un bantu knot ?

Le bantu knot, autrement dit le nœud bantou, est à la fois une coupe de cheveux et un moyen de boucler vos cheveux sans utiliser de fer à boucler, ni bigoudis.

Le nœud se crée à peu près de la même manière qu’un chignon : en tordant (ou en tordant deux brins) des mèches de cheveux, puis en enroulant la torsion autour de sa base en un nœud.

 

Le bantu knot OUT 

bantu knot out cheveux

Beaucoup de femmes laissent les nœuds pendant la nuit, et les démêlent le lendemain pour former de belles boucles c’est ce qu’on apelle le bantu knot out.

Contrairement à une tresse ou à une torsion, un nœud bantou vous donne une boucle serrée parce qu’il est enroulé, tandis que les tresses collées et les twist vous donnent des vagues étirées.

 

Bantu knot : Est-ce fait pour moi ?

bantu knot

Cette technique fonctionne bien avec n’importe quel type de cheveux : cheveux crépus, frisés, cheveux lisses, longs cheveux, courts …

Le Bantu Knot Out peut aussi bien être réalisé sur les cheveux mouillés ou secs. En revanche, le résultat ne sera pas le même.

Pour un résultat optimal et des boucles bien définies, il est préférable de réaliser son Bantu knot sur cheveux secs, démêlées et étirés au préalable.

Des résultats différents en fonction du type de cheveux

Comme je l’ai cité plus haut, le résultat peut être différent en fonction de la nature du cheveu (type 3, type 4 etc…).

De plus, plus vous avez les cheveux longs, plus vos boucles seront lâches.

Les nœuds bantous sur les cheveux très longs, ont tendance à ressembler davantage à des ondulations qu’à des boucles.

En effet, si vous ne connaissez pas votre type de cheveux, je vous invite à découvrir mon article sur les différentes natures de cheveux.

 

Tutoriel VIDEO: comment faire un bantu knot ?

Chacun a sa façon de faire ! Mais pour toutes les textures et toutes les longueurs de cheveux, il y a quelques étapes clés.

Lavez vos cheveux préalablement.

Même s’il s’agit de la première étape, ce n’est pas une étape critique.

Vous pouvez faire des nœuds bantous ou un nœud sans vous laver les cheveux, mais en fonction de la quantité de produits que vous utilisez, il serait peut-être mieux de vous laver les cheveux afin qu’ils soient propre et d’éviter l’accumulation de produit.

Étirez vos cheveux.

Étirer vos cheveux avant de les nouer, facilite la création des nœuds et vous donne également des boucles clairement plus définies par rapport aux boucles crépues naturels. Et si vous passons au tuto maintenant ?

 

Bantu knots : étapes de réalisation

bantu knots tutoriel

  • Ayez une idée du nombre de noeuds bantous que vous souhaitez créer.

En règle générale, plus il y a de bantous, mieux c’est. Si vos cheveux sont vraiment courts, vous n’aurez pas d’autre choix que de faire plusieurs petits nœuds.

Pour un bon nœud bantou avec des boucles bien définies, attendez-vous à faire au moins 8 nœuds bantous répartis uniformément sur votre tête.

  • Séparez vos cheveux en quatre sections. Utilisez des pinces pour séparer les sections. Ensuite, commencez à créer vos nœuds bantous. Prenez votre temps pour avoir des nœuds bien soignés. Faites une section plus petite pour votre premier nœud bantou.

Avec vos cheveux séparés en quatre sections, vous pouvez diviser chaque section en deux (pour un total de 8 nœuds) ou en 4 (pour un total de 16) ou même plus. N’oubliez pas que pour un bantu knot out, plus il y a de nœuds, plus il y a de définitions, moins il y a de frisottis.

  • Appliquez une crème hydratante pour que les boucles se fixent. C’est ici que se joue les différents résultats en fonction des personnes, lors de l’utilisation du produit hydratant et la définition des boucles.

Vous pouvez utiliser votre crème définissante ou un gel. 

  • Commencez à tordre puis à enrouler. Ne serrez pas trop au départ, sinon la torsion sera très serrée au moment où vous atteindrez le cuir chevelu.

La torsion des cheveux devrait automatiquement les faire commencer à s’enrouler à la base, mais vous devrez enrouler la torsion autour de la base pour vraiment former le nœud.

 

Comment nouer un bantu knot ?

Bantu Knots

Fixez le nœud

Si nécessaire, fixez le nœud avec une épingle à cheveux à la base. Si vos cheveux sont courts ou crépus, vous n’aurez peut-être pas besoin de fixer le nœud avec quoi que ce soit.

Répéter

Continuez à créer des bantous jusqu’à ce que vous ayez fait toute votre tête.

IMPORTANT : laissez sécher ! Si vous avez créé vos bantous à partir de cheveux fraîchement lavés, il est important de les laisser complètement sécher. Les nœuds bantous, contrairement aux tresses et aux torsades, sont enveloppés, de sorte que l’air ne les traverse pas aussi facilement et, par conséquent, ils mettent plus de temps à sécher.

Laissez vos cheveux sécher pendant au moins 24 heures, 48 ​​heures si vous voulez être vraiment en sécurité. Cela peut faire la différence, surtout après tout ce temps passé pour faire votre coiffure ! 

Démêler avec de l’huile

Pour éviter un nœud bantou sec, mettez de l’huile sur vos mains pendant que vous démêlez.

L’huile de noix de coco, d’argan et d’olive est fréquemment utilisée pour cela. Choisissez celle que vous préférez. Soyez patient pendant que vous démêlez.

Vous y êtes presque !

Démêlez en retirant les épingles à cheveux ou les élastiques à cheveux que vous utilisiez pour sécuriser les nœuds. Ensuite, tournez soigneusement les nœuds dans la direction opposée à laquelle vous les avez tordus.

Séparez

Une fois que vous avez dénoué les nœuds, vous aurez des boucles élastiques super serrées sur toute votre tête. Il est maintenant temps de les séparer.

Les séparer vous donne plus de volume. Plus vous séparez chaque torsion, plus vous aurez de volume.

Cependant, plus vous les séparez, plus vous vous exposez aux frisottis, alors soyez prudent. Séparez chaque boucle (une à trois fois), en fonction de votre préférence.

Après avoir séparé vos cheveux, vous aurez probablement encore des séparations visibles sur le cuir chevelu.

À ce stade, utiliser un peigne à dents larges ou même vos doigts pour soulever doucement les racines. Ne passez pas le peigne le long de vos cheveux. Soulevez doucement les racines.

5 erreurs à éviter pour maîtriser le bantu knot out

 

Erreur n° 1 : ne pas démêler

Comme vous avez besoin d’une chevelure plus ou moins lisses pour former vos bantu knots, vos cheveux doivent être entièrement démêlés et étirés.

Les cheveux entièrement démêlés permettent d’obtenir le bon niveau de définition lorsque les nœuds sont enlevés.

Erreur n°2 : ne pas laisser sécher vos noeuds

Les bantu knots sont une coiffure magnifique et un bantu knot out (simplement enlever les nœuds bantous et les séparer) est un moyen phénoménal d’obtenir des ondulations et des boucles uniformes sur les cheveux texturés.

Ne pas laisser sécher vos nœuds bantous avant de les enlever est l’une des pires erreurs. Ils doivent sécher complètement. 

Si vous enlevez vos noeuds bantous alors qu’ils sont encore mouillés ou humides, ils n’auront pas une belle définition.

Utilisez un sèche-cheveux pour les sécher complètement. Vous pouvez également laisser sécher les nœuds bantous à l’air libre et les customiser avec des accessoires de coiffure ou un foulard.

Sachez que les bantu-knot fonctionnent mieux sur les cheveux humides ou secs qui ont été étirés, donc les créer le jour du lavage avec des cheveux entièrement mouillés peut être un échec à venir.

Erreur n°3 : ne pas ajouter d’huile sur les doigts

Cela semble une étape inutile, mais cela peut faire la différence entre un nœud bantou bien défini et durable et une boule de frisottis.

Assurez-vous également que vos ongles ne soient pas cassés pour éviter les accrocs et la casse lors de votre retrait.

Erreur n°4 : ne pas utiliser les bons produits capillaires

Tout comme une lotion fixatrice est nécessaire pour plaquer ses cheveux sans frisottis, choisir le bon produit est aussi nécessaire pour avoir un bon noeud bantou.

Un gel ou une crème définissante est idéal pour garantir une tenue optimale de vos nœuds.

La plupart des gels ou crèmes définissante ne sont pas à base d’eau et créent moins de frisottis.

Erreur n°5 : trop les manipuler

Nos cheveux bouclés, frisés et ondulés sont plus sujets aux frisottis.

Et lors de la création d’une coiffure comme les bantu knot out, il faut enlever les nœuds avec soin et coiffer sans trop manipuler les ondulations ou la boucle.

 

Voilà. Si vous êtes arrivé jusqu’ici, bravo! Vous devriez avoir une tête remplie de belles boucles souples !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Instagram